Congrès de l’AFVAC à Lille

(Photo AFVAC)

Notre secrétaire Générale, le DV Marie-Anne Barthélemy a représenté le SIMV au congrès de l’AFVAC à Lille.

Elle a été invitée à participer à la session dédiée à l’antibiorésistance

« La résistance mobilise les énergies »

le jeudi 24 novembre 2016

pour y présenter la vision de l’industrie sur l’innovation.

Son exposé sur « le développement et l'innovation pour lutter contre l’antibiorésistance » a permis de montrer que l’industrie était mobilisée malgré un contexte peu favorable.

Quatre axes de développement sont poursuivis :

  • Les antibiotiques
  • Les vaccins
  • Les alternatives
  • Et le diagnostic comportant l’e-santé.

Pour les antibiotiques, Marie-Anne Barthélemy a précisé la piste privilégiée par les industriels :

« L’idée est de retravailler nos antibiotiques critiques actuels pour qu’ils n’impactent pas la flore digestive et soient rapidement dégradés dans l’environnement ».

Cette intervention a permis de rappeler que des freins restaient à lever, notamment par la protection des investissements de recherche et par un cadre réglementaire adapté sur les alternatives, mais aussi que des leviers pouvaient être actionnés pour stimuler l’innovation.

Pour le SIMV, l’innovation en antibiothérapie vétérinaire reste un objectif prioritaire de ses laboratoires et le vétérinaire devrait en être le relais sur le terrain.

 

Le SIMV est membre de